Critique manga : Nous avons besoin de vous !!!!

Will
Bonjour à tous ! Comme vous l’avez sans doute vu, ou pas, la première critique manga a été publiée.

Pour ce premier article, nous avions choisi le premier manga.

Lucille
Oui, on ne s’est pas foulés, on est tout bêtement allés au CDI ! Je vous jure qu’il y a un coin manga au CDI, il est juste dur à trouver… Là bas, il y a principalement des mangas courts ( de 1 à 12 volumes * RATMAN*), il y a aussi une assez grande variété (pas que des shônens ou des shôjos, il y a même de bons seinen !).
Will
Cette fois-ci, c’est à vous choisir !! Nous vous laissons le choix du prochain manga à critiquer. C’est surtout parce qu’on n’avait plus d’idée mais bon, le résultat est le même !! Vous pouvez choisir n’importe quel manga. Et si vous n’avez pas d’idée, eh ben mettez un type de manga (shônen, shôjo etc…) Mettez votre vote dans les commentaires.
Lucille
Attends, attends Will, je pense qu’une bonne partie des lecteurs est larguée. Shôjo, shônen, et pire seinen. De quoi se perdre surtout si nos lecteurs n’en lisent pas souvent. Je ne peux pas leur en vouloir d’ailleurs, car même si la plupart des gens dit bien connaître les mangas tout est relatif… Une petite leçon de vocabulaire s’impose !
Will
Shônen signifie « jeune garçon » en japonais, il s’adresse principalement aux garçons de 10 à 15 ans. Habituellement, les mangas de type shônen mettent en scène un jeune héros, auquel le lecteur s’identifie facilement, qui dans son aventure, rencontre toujours des adversaires plus forts. Il détient un talent caché qui va lui permettre d’accomplir de grandes choses et de se dépasser physiquement mais aussi mentalement.
Lucille
Tout à fait, Will ! C’est un type de manga dont la cible éditoriale cible avant tout les jeunes adolescents.
Will
Shôjo signifie « jeune fille » en japonais, s’adresse principalement aux filles de 10 à 15 ans.
Ce sont des récits à l’eau de rose où les personnages principaux sont souvent de jeunes lycéennes. Les histoires comportent différents sujets comme l’école, la mode avec presque toujours des histoires d’amour en toile de fond, la musique et le sport.
Lucille
Exactement Will. Cela veut donc dire que pratiquement tous les shojos sont des comédies romantiques… On lui oppose le «seinen», qui signifie « jeune homme » en japonais. Il est exclusivement utilisé pour désigner un type de manga. Le seinen manga est un type de manga dont la cible éditoriale se compose d’un lectorat « jeune adulte » et plutôt masculin. Il arrive parfois que le genre soit destiné à des personnes plus âgées, voire des adultes. (souvent des adultes vu qu’ils restent des grands enfants…)
Will
Oui Lucille, c’est un genre plus adulte que ce soit au niveau du graphisme ou de l’histoire. Les types de mangas seinen contiennent des récits d’aventure, des intrigues sentimentales, ainsi que des thrillers ou chroniques de la vie quotidienne.
Lucille
N’oublions pas le josei ou Ladies comics (Redisu komikku), des mangas plus rares destinés à un lectorat féminin adulte avec des intrigues plus complexes que dans les shôjo. Et gniagniagnia… Parce que oui, ce sont toujours des intrigues amoureuses ! ! !
Will
Ni les kodomo (« enfant » en japonais) ayant pour cible un public plus jeune que le shônen et le shôjo, c’est à dire, les mangas pour enfants âgés entre 6 et 11 ans. Ils ont pour principale fonction de divertir les enfants (fille et garçon). Le succès de certains mangas, comme Pokémon, a agrandi leur audience.
Will
Enfin bref. Vous avez forcément quelque chose à mettre. Alors lâchez vous !!!

 

 Dessin : Dara pour les éditions Ankama

 

 

Vos propositions :

 

 

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *