Archives de la catégorie: Voyages et récits de voyage

Destination ? Egypte !

Bon… pour profiter un peu plus des vacances (en quelque sorte), je vais vous narguer (bien concrètement) avec MES vacances AU SOLEIL en Égypte ! Déjà, ne pas dire devant son ordi « ouais vas-y je vais pas lire ton article petite veinarde ! » parce que c’était au soleil, certes, mais avec à la clé une dizaine de temples à visiter (en comptant qu’une visite = une heure !) Donc, non je ne suis pas veinarde -__-

Bref, si tu ne peux pas partir (ou ne veux pas partir) pendant les prochaines vacances, quitte immédiatement la page… Si au contraire ça t’intéresse, RESTE (sinon je vais me sentir seule DX).

Donc, lis la partie qui vient pour te renseigner un peu. Ensuite, si une semaine de croisière t’accroche bien, ne pars pas ! Si, au contraire un séjour d’une semaine dans un  Hôtel 5 étoiles te plaît plus, va un peu plus en bas.

1. DÉJÀ TOUTES VOS QUESTIONS SERONT RÉSOLUES ICI !!!

a) Les trucs à savoir

L’Égypte sort tout juste de sa révolution, pour cause le nombre de touristes a été divisé par trois. Du coup, tous les prix ont considérablement baissé (on en profite !) . Mais il faudra s’attendre à ce qu’on vous harcèle un peu dans la rue (très fréquent dans les pays relativement pauvres). Dans ce cas, dîtes gentiment que les offres ne vous intéressent pas (les choses qu’ils cherchent à vous faire acheter sont faites en Chine donc… ^3^) Surtout ne jamais céder au regard du chat botté dans Shrek que les enfants vous lancent, pour que vous leur achetiez des paquets de mouchoirs ou des babioles. Ce serait les inciter à mendier dans la rue au lieu d’aller à l’école (ils préfèrent faire gagner de l’argent à leur famille).

Voilà pour les trucs un peu démoralisants …  (o3o)

A part ça, n’oubliez pas de bien changer votre monnaie et vérifiez quand vous payez lors de vos achats égyptiens. Pourquoi ? Les billets (il n’y que ça comme argent) en « centimes » si vous voulez se confondent avec les billets en « euro » (1 livre = 1,40€). Donc on pourrait vous avoir en disant que votre truc acheté vaut plus que le billet que vous proposez au vendeur. Comment faire la différence ? Et bien quand vous voyez pounds écrits à côté du chiffre sur le billet, ça correspond bien à 1,40€.

Encore une fois, les attrapes touristes vous attendent tout près. Ne cédez pas trop à la tentation… Et sur le contrat de notre voyage aussi, il n’était pas inscrit que les boissons n’étaient pas incluses dans le montant à payer. Donc prenez vos précautions (surtout ne pas boire de l’eau du robinet, une amie très gentille viendrait vous rendre visite : LA TOURISTA, à là vous pourriez dire adieu à votre voyage !)

b) Les trucs à faire

Photo : ©Adèle R.

Photo : ©Adèle R.

Il y a  plein de choses à faire en Egypte. Vous pouvez aller dans le désert, visiter des temples ou autre, vous promener dans les souks ( les marchés un peu « bazardeux ») ou encore manger dans des restos locaux.

La seule condition est de bien s’organiser. Prévoyez toujours une bouteille d’eau, un petit sac, un peu d’argent, une carte, et un bon sens de l’orientation (il n’y a pas de noms de rue généralement ^.^). Et surtout, prenez que quoi photographier les paysages ! Après allez où vous voulez mais de préférence pas en solitaire …

                       

A vous de choisir maintenant

1. La super semaine de croisière

Photo : ©Adèle R.

Photo : ©Adèle R.

Je suis partie du samedi 15 février au 22 février en croisière sur le Nil, de Louksor à Assouan aller et retour (je sais c’est bête de dire ça mais c’est pas si évident, ne me frappez pas >_<‘ ). J’étais sur le bateau Concerto avec l’agence Kuoni (hop petit placement de produit ^.^) Voilà pour les pitites infos pratiques. Nous avons pris un voyage organisé.
Qu’est-ce que c’est, un voyage organisé ? VOILÀ : vous vous retrouvez dans un petit groupe de français avec un guide qui s’occupe des visites, des excursions etc… même si nous sommes tombés sur un guide qui préférait les magasins aux temples, qui sympathisait avec les personnes qui dépensaient beaucoup d’argent… et pas avec mon père qui était en éclate totale,  passionné non,non,non … Quoi de plus normal pour un guide ?!! BREF, à la clé, sur le bateau vous retrouvez : piscine, massage, piste de dance, télé dans les chambres, bar privé…

Mais le gros avantage de la croisière, quand même, c’est que vous voyagez tout en restant tranquille dans votre cabine ou autre… Vous découvrez des paysages, des couchés de soleil sublimes tout en restant sur l’eau ce qui trop bien !!!

2. La trop cool semaine à l’hôtel 

Photo : ©Adèle R.

Photo : ©Adèle R.

Après une semaine très chargée en souvenirs, je suis quasiment sûr que l’hôtel sera nul … PAS DU TOUT !!!!!!!!!!!!! Vous voyez le genre d’hôtel de luxe : qui a un room-service, une piscine chauffée, une salle de billard, des célébrités qui ont mangé à la même place que vous… C’était un peu oppressant pour moi. J’étais submergée par tout ce luxe, j’étais gênée. Mais on s’y fait ! J’ai des cousins qui habitent là-bas donc ça nous a facilité les sorties. Franchement… Je vous conseille l’hôtel, pourquoi ? Une année les prix ont baissé considérablement, tellement il y avait peu de touristes. Au lieu d’une chambre à 280€ la nuit, vous payez 50€ la nuit !!! C’est dire s’il faut sauter sur l’occasion !

3. Pour quelles raisons ne pas aller en Egypte ? 

Pour beaucoup de raisons les gens ont peur et ne partent pas en Egypte.

a) Voici toutes les raisons :

– la présence militaire dans les rues
– les récents problèmes de Révolution
– l’ambiance pesante
– la possibilité qu’un problème éclate (comme une fois ou deux marchands se sont battus pour qu’on soit leurs clients)
– les dangers (pendant notre séjour une vingtaine d’égyptiens on été égorgés au Caire)

…etc . Vous avez remarqué que les choses se répètent… que je me répète ! Mais les gens ont seulement peur de ce qui s’est passé. LE danger est bien réel (en prenant nouvelle des événements qui se sont passés, de la menace de se faire agresser…) ! Mais il ne faut pas exagérer. Je n’ai eu strictement aucun problème. Et je ne me suis pas sentie oppressée par les militaires ou autre. Bien évidemment, il faut se renseigner avant de partir. Certains moments sont à éviter effectivement mais à partir du moment que vous ne restez pas trop près de la capitale, que vous prenez les mesures de sécurité tout se passe très bien et rien ne vous empêche de profiter du voyage.

Pour connaître les recommandations de voyage sur cette destination, n’hésitez pas à consulter le site du Ministère des affaires étrangères.

Alors dîtes-moi ? Vous avez toujours peur ? Ou vous rêvez du splendide soleil qui vous attend ? J’ attends vos réponses dans les commentaires  \(x_x)/ !!!

Le Mont-Saint-Michel, pas si exceptionnel !!!

Aujourd’hui, je pars au Mont-Saint-Michel. Il fait très beau mais….Rahhhhh les touristes nous envahissent déjà !!! Il y a de tout : des Chinois, des Japonais, des Anglais, des Français, et aussi bizarre que ça puisse paraître,  presque pas de gens du coin.
Pour vous convaincre que les touristes vont nous voler le Mont-Saint-Michel déjà :

– Tous les commerçants parlent (français bien sûr ) anglais, japonais et chinois !
– J’ai vu un magasin spécialisé dans les mariages pour une clientèle asiatique !
– Sur les cartes des restaurants même plus de plats en français mais en anglais et en mandarin !

Restez sur vos gardes, nous ne nous laisserons pas faire !!! Nous allons créer un label certifié touriste français ! Et nous torturerons ceux-qui achètent des mini tour Eiffel  alors qu’on est au Mont-Saint-Michel !!! C’était un message de la République et du Ministère des touristes.

Une lichette d’Histoire

Bon, pour faire simple, le Mont-saint-Michel est une énorme rocher sur lequel des moines se sont dit qu’il serait bien de faire une petite abbaye, des maisons, des chapelles. Ils ne se sont pas gênés quoi ! Et depuis, ça c’est bien sûr modernisé. Plus aucun moine (ou presque) ne vient ici ou alors ils se déguisent très bien en touristes !

Source : http://www.france-voyage.com

Source : http://www.france-voyage.com

A ma plus grande horreur, j’ai dû succomber à la visite de l’abbaye mais j’ai réussi à échapper aux audioguides, c’est déjà bien ! A l’intérieur des explications très simples montrant des cheminées où l’on pourrait rôtir un bœuf, des maquettes et un très joli cloître (ne me demandez pas ce que c’est, je ne m’en souviens plus). Je n’ai pas hésité à mitrailler tout ça avec mon appareil photo.

Alors on se dit que ce n’est pas du sport de visiter le Mont-Saint-Michel, mais comme c’est un rocher, il faut tout le temps marcher sur des pentes et je ne sais combien de marches il y a avant d’accéder en haut de l’abbaye et pouvoir contempler ce magnifique cloître !

Bon pour vous faire plaisir, j’ai cherché la définition de cloître : Partie d’un monastère constituée de galeries qui entourent un jardin carré ou une cour. Voilà. Maintenant vous ne pouvez plus rien dire sur moi !

Et pour finir la visite, comme par hasard, on tombe sur la boutique du musée. Hein, c’est pas du tout  pour nous pousser à regarder et dépenser tout son argent ! Non, non pas du tout ! C’est juste pour que vous profitiez  des souvenirs en plastique !


Midi, l’heure du crime !

Les douze coups de midi sonnent… nos ventres gargouillent de peur… ! Malheureusement nous avons oublié notre pique-nique, grave erreur ! Alors nous serpentons les petites ruelles à la recherche d’un restaurant pas trop cher. On tombe sur le restaurant La croix blanche. Le désastre ne fait que commencer. Même si tout à l’air parfait… rien ne l’est… vous allez voir. Ma mère et moi, nous sommes insouciantes et nous demandons une table. Une serveuse  plus neuneu que le dessin animé « Maya l’abeille » nous propose de déjeuner à l’intérieur, alors que dehors nous attend une vue superbe de la mer. On lui demande de manger en terrasse. On voit bien que ça l’énerve la pauvre il y a juste deux couverts à mettre dehors mais non, c’est trop fatiguant. Elle dit alors : « Il fait froid dehors, vous êtes sûr ? » Mouais… pas si froid, il fait 18 degrés ! L’excuse ne tient pas alors elle cède et nous installe. Nous regardons la carte, je choisis menu enfant avec crudité et pâte bolognaise et ma mère des moules-frites. Jusque là, tout va bien. Le service très rapide ! On voit déjà la serveuse arriver ! Elle s’approche… et… oh non ! Le plateau chargé de deux petit bols… non ! Le menu enfant porte bien son nom : un tout petit bol de crudités aspergées de sauce bien dégoutante et un bol plus petit encore, à peine rempli de spaghettis à la bolognaise. Une entrée et plat pour un enfant de trois ans ! Je ne rigole pas ! Je ne suis pas un ventre sur pattes mais il faut quand même que je mange ! Je finis tout en moins de 10 minutes et ma mère attend toujours son plat… 20 minutes s’écoulent… 20 autres minutes … De quoi profiter de la vue oh OUI !!! Et là, ma mère n’en peut plus et moi non plus. Elle laisse un billet de vingt euros et on s’en va.

On ne passe pas de temps dans les magasins, non ce serait encore une arnaque et ma mère n’a toujours pas mangé alors qu’il est 14 heures ! On sort du Mont-saint-Michel et on décide de manger dans les restaurants en dehors… Encore l’excuse du siècle revient quand nous entrons dans un premier restaurant : « Désolé, un autre groupe de chinois va arriver, nous sommes complets… » C’est ça….mouais juste pour deux personnes qui veulent juste manger un plat ? Nous continuons « Nous sommes complets ! » et mais finalement, nous réussissons à en trouver un qui veut bien de nous !

Les travaux encore…encore

Source : www.tourisme-mont-saint-michel.com

Source : www.tourisme-mont-saint-michel.com

Depuis trois ans déjà, des travaux ont débuté pour construire des routes pour des navettes permettant un accès au pied du Mont-saint-Michel… Catastrophe ! Nous avons testé les résultats : elles ne servent à rein, le chemin à pied va tout aussi bien !

 

Source : http://www.lefigaro.fr

Source : http://www.lefigaro.fr

 

 

Un pont reliant la route et le Mont-saint-Michel … Mouais… c’est pas encore ça. Ou Peut-on prendre le pont ? Il mène où exactement ? Comment ça marche ? Aucune réponse.

 

Source : http://france3-regions.francetvinfo.fr

Source : http://france3-regions.francetvinfo.fr

 

 

Des nouveaux travaux ont commencé, histoire d’améliorer les transports et l’accès au Mont-saint-Michel… Une merveille en tout cas, pour gâcher la vue avec tous ces tractopelles !

 

 

 

 

Le Mont Saint-Michel en 1965 - Photographe : Holtz

Le Mont Saint-Michel en 1965 – Photographe : Holtz

 

Et j’allais oublier le parking ! Le NOUVEAU parking ! Il coûte horriblement cher !

 

 

 

 

 

 

 

 

Ne vous laissez plus faire !

Voilà, maintenant  vous savez que la visite est bien , qu’il faut éviter les restaurants et opter pour un pique-nique et mieux encore : vous pouvez attendre encore un peu, jusqu’à la fin des travaux ! Le parking devrait baisser ses prix à ce moment-là ! Alors réfléchissez-y à deux fois avant de partir au Mont-saint-Michel, il pourrait très bien montrer son côté …arnaqueur !