Archives de la catégorie: Manga

Critique manga : Nous avons besoin de vous !!!!

Will
Bonjour à tous ! Comme vous l’avez sans doute vu, ou pas, la première critique manga a été publiée.

Pour ce premier article, nous avions choisi le premier manga.

Lucille
Oui, on ne s’est pas foulés, on est tout bêtement allés au CDI ! Je vous jure qu’il y a un coin manga au CDI, il est juste dur à trouver… Là bas, il y a principalement des mangas courts ( de 1 à 12 volumes * RATMAN*), il y a aussi une assez grande variété (pas que des shônens ou des shôjos, il y a même de bons seinen !).
Will
Cette fois-ci, c’est à vous choisir !! Nous vous laissons le choix du prochain manga à critiquer. C’est surtout parce qu’on n’avait plus d’idée mais bon, le résultat est le même !! Vous pouvez choisir n’importe quel manga. Et si vous n’avez pas d’idée, eh ben mettez un type de manga (shônen, shôjo etc…) Mettez votre vote dans les commentaires.
Lucille
Attends, attends Will, je pense qu’une bonne partie des lecteurs est larguée. Shôjo, shônen, et pire seinen. De quoi se perdre surtout si nos lecteurs n’en lisent pas souvent. Je ne peux pas leur en vouloir d’ailleurs, car même si la plupart des gens dit bien connaître les mangas tout est relatif… Une petite leçon de vocabulaire s’impose !
Will
Shônen signifie « jeune garçon » en japonais, il s’adresse principalement aux garçons de 10 à 15 ans. Habituellement, les mangas de type shônen mettent en scène un jeune héros, auquel le lecteur s’identifie facilement, qui dans son aventure, rencontre toujours des adversaires plus forts. Il détient un talent caché qui va lui permettre d’accomplir de grandes choses et de se dépasser physiquement mais aussi mentalement.
Lucille
Tout à fait, Will ! C’est un type de manga dont la cible éditoriale cible avant tout les jeunes adolescents.
Will
Shôjo signifie « jeune fille » en japonais, s’adresse principalement aux filles de 10 à 15 ans.
Ce sont des récits à l’eau de rose où les personnages principaux sont souvent de jeunes lycéennes. Les histoires comportent différents sujets comme l’école, la mode avec presque toujours des histoires d’amour en toile de fond, la musique et le sport.
Lucille
Exactement Will. Cela veut donc dire que pratiquement tous les shojos sont des comédies romantiques… On lui oppose le «seinen», qui signifie « jeune homme » en japonais. Il est exclusivement utilisé pour désigner un type de manga. Le seinen manga est un type de manga dont la cible éditoriale se compose d’un lectorat « jeune adulte » et plutôt masculin. Il arrive parfois que le genre soit destiné à des personnes plus âgées, voire des adultes. (souvent des adultes vu qu’ils restent des grands enfants…)
Will
Oui Lucille, c’est un genre plus adulte que ce soit au niveau du graphisme ou de l’histoire. Les types de mangas seinen contiennent des récits d’aventure, des intrigues sentimentales, ainsi que des thrillers ou chroniques de la vie quotidienne.
Lucille
N’oublions pas le josei ou Ladies comics (Redisu komikku), des mangas plus rares destinés à un lectorat féminin adulte avec des intrigues plus complexes que dans les shôjo. Et gniagniagnia… Parce que oui, ce sont toujours des intrigues amoureuses ! ! !
Will
Ni les kodomo (« enfant » en japonais) ayant pour cible un public plus jeune que le shônen et le shôjo, c’est à dire, les mangas pour enfants âgés entre 6 et 11 ans. Ils ont pour principale fonction de divertir les enfants (fille et garçon). Le succès de certains mangas, comme Pokémon, a agrandi leur audience.
Will
Enfin bref. Vous avez forcément quelque chose à mettre. Alors lâchez vous !!!

 

 Dessin : Dara pour les éditions Ankama

 

 

Vos propositions :

 

 

Critique manga #1 – APPT 44 – Will / Lucille

016-1024x458

Dessin : Dara pour les éditions Ankama

Bonjour et bienvenue. Dans cet article, nous allons critiquer le manga Appt.44 alors si vous ne l’avez pas lu, lisez-le et ENSUITE lisez cet article. Bonne lecture.

Pour commencer cette critique, je tenais à préciser que Appt.44 est un manga français !!!! Et oui. La majorité des mangas sont japonais puis réécrits en plusieurs langues mais, celui-là est différent. Voilà pourquoi nous tenions à le critiquer. Bon. Commençons sérieusement cette critique…

APPT 44
Dessin et Scénario : DARA

Editeur VF : Ankama Editions
(une boîte française → celle qui a fait Dofus et Wakfu)

Genre: Tranche-de-vie, Fantastique Origine: France – 2010 Notre beau PAYYYYYYYYYYYYYYYYS !!!

Avis de LUCILLE

017

Dessin : Dara pour les éditions Ankama

1 appartement (à Paris sinon c’est nul vous comprenez !). 4 colocataires, j’ai nommé :

Gigi, la blasée gothique et artiste qui est sûre de chopper un cancer des poumons à 20 ans vu comme elle fume.
Coco, la « fashion victim » fraiche et naïve qui croit que trois accords sur une guitare vont révolutionner le monde. Jon, l’intellectuel rêveur, un « peu » fils à ses parents et surtout complètement coincé avec les filles. Mick, le Roméo du groupe qui travaille dans une boîte de photocopieuses tout en prenant en photo des jeunes filles dénudées dans sa chambre…

2 chats, Lulu et Zozo.

1 alien.

BL_Gigi_Crobs

Dessin : Dara pour les éditions Ankama

Saurez-vous LE démasquer ?
Alors… A première vue ça fait souvent envie hein ? C’est aussi ce que je me suis dit (avant d’avoir lu) et depuis ça a un peu changé …
– Une intrigue sans prise de tête (dont je ne vous dévoilerai rien) et des persos clichés MAIS mis à part leur vernis brillant de superficialité de héros mangas, ils sont plutôt attachants (surtout Lulu). J’ai trouvé l’idée qu’ils aient tous un petit secret à cacher ou même juste qu’ils ne soient pas toujours francs assez bonne (du genre c’est pas la coloc’ parfaite). MAIS il y a toujours un MAIS !!! Ils sont trop clichés, la gothique, le Roméo, la barbie et le timide intello ?! C’est pas comme ça dans la vraie vie ! (ah oui et ils ont tous plus ou moins le même age… Genre le vieux de plus de trente ans, éjecté !)
– Un dessin pas désagréable purement manga (sauf que l’anorexie ne va pas à tous les persos si je puis me permettre…). Les dialogues et l’action sont bien répartis et d’une certaine qualité. Après, tout n’est pas parfait et personnellement les temps de romance (car oui il y en a) m’ont semblé assez lourds (je veux dire que c’est bon on a compris que tu faisais durer le suspens, l’auteur !).
– Donc, un suspens qui devait être haletant mais qui s’est révélé être déjà vu, dans le sens où l’auteur a fait le choix de raconter la vie de cette coloc’ en s’appuyant sur les situations mêlées que vit chaque perso et non pas dans sa globalité, ce qui étire l’histoire. J’aurais préféré lire un tome sur la vie de la coloc’ normale et trois (il y a 4 tomes) sur leur vie après la découverte de l’alien, car là c’est le contraire. Je pense qu’il aurait pu condenser cette histoire car trop de suspense ne laisse que des intrigues mineures comblées par du vide. Je suis peut-être un peu mauvaise langue…Mais c’est ce que j’ai ressenti. Le vide dont je vous parle ça n’en est pas, c’est juste les mêmes blagues les mêmes situations qu’on a déjà lues au moins une centaine de fois ! Là encore, on ne peut pas nier que la relative qualité (chacun a ses préférences) de ces clichés.

Si je devais noter ce manga français, je commencerais à dire :

« C’est un super manga . . . Pour le niveau français ! »

Principales qualités pour la recommandation : 4 tomes (peu chers et courts à lire), une histoire faite pour se détendre de relativement bonne qualité et un petit geste de le lire pour encourager les mangakas français ! (Pour qu’ils s’améliorent ^^)

Note : 14/20

A bientôt pour la prochaine critique !

Avis de WILL

9782359103762_pg

Dessin : Dara pour les éditions Ankama

L’histoire est assez originale. Le fait que l’alien soit l’un des colocataires rend l’histoire passionnante. Cela nous donne envie de lire la suite pour savoir QUI est cet alien. Ce côté détective me passionne. Chercher qui cela pourrait être en nous basant sur les actions de chacun est vraiment amusant. Bien sûr, le mangaka fait en sorte de nouer et dénouer les affinités entre les colocataires, pour rendre l’histoire plus complexe qu’elle n’y paraît. Dans cette histoire, chaque personnage à son importance. Que ce soit un humain, un alien ou même le chat !!!! Mais pour moi, un personnage sort du lot et est plus intéressant que les autres: c’est Gigi. Dans le premier volume, alors même que personne ne se doute de l’existence d’un alien, elle fait des recherches sur ses colocataires. Pourquoi ? Bonne question. Sûrement pour avoir une idée de qui sont ses colocataires. En tout cas, ses recherches vont finir par l’aider à découvrir qui est l’alien. Gigi devient plus intéressante dans le tome 2. Ses étranges pouvoirs de régénération et la moto qui l’a traverse font d’elle la parfaite alien, bien que ce ne soit pas elle.

Ce manga nous invite à croire à l’existence d’êtres venus d’ailleurs. Bien que de nombreuses personnes ne croient pas à ces êtres, il n’est pas impossible que des « extraterrestres » existent. Ce manga est donc tout à fait plausible.

Il y a un moment de l’histoire qui m’a franchement surpris et qui a fait de cette histoire une vraie série policière. C’est au tout début du tome 3. Lorsque Gigi avoue à Jon être l’alien. On se doute bien, grâce aux étranges phénomènes que c’est elle. Pourtant, lorsqu’ils se serrent dans les bras, l’oeil de Jon prend une autre forme, nous poussant à croire que c’est lui l’alien!!! Cela nous met dans le doute et nous force à lire la suite.

Les personnages sont assez bien dessiné dans le sens où chacun d’eux a une personnalité distincte. Que ce soit sur le physique, sur leur caractère, au fil des actions qu’ils effectuent, on commence à avoir une idée de qui est ce personnage.

Le dernier tome, le 4, est décevant. La manière dont Jon avoue être l’alien et la façon dont les autres l’apprennent ne sont, pour moi, pas assez construites. C’est trop « banal » comparé au reste de l’histoire. La chute aussi. Je ne m’attendais pas à ce que tout le monde se sépare. Bien que ce soit la fin, faire apparaître de nouveaux personnages n’est pour moi pas la meilleure idée.

En résumé, c’est un manga plutôt court avec un bon scénario et des personnages captivants que je conseille pour ceux qui recherche une courte série mystère.

Note : 14/20

NOTATION :

8 à 11/20 : à feuilleter ;
12 à 15/20 : à découvrir ;
16 à 20/20 : à dévorer de toute urgence !

Ouverture de la rubrique mangas

appartement44t1-580x264Bonjour et merci de lire le premier article de cette rubrique « mangas ». Elle sera animée par moi (Will) et Lucille. Nous vous proposons de rédiger des critiques de mangas (connus ou non) et en vous livrant nos impressions garçon/fille.

Le concept est très simple. Il y aura deux sortes d’articles. Un où l’on vous demandera de choisir un manga parmi ceux proposés dans le sondage, et un autre où l’on critiquera le manga que vous aurez choisi.. Toutes les propositions seront acceptées, même les mangas inconnus. Cela nous en donnera de nouveaux livres à découvrir et à lire. Vous pouvez donc voter pour One Piece, un des mangas les plus connus, ou pour… Bah… un manga inconnu que vous adorez. Nous essayerons de produire des articles régulièrement.

Pour la première édition, c’est nous qui choisissons le premier manga.

A très bientôt sur les pages de nos critiques !

Will et Lucille

Image : Dessin de Dara, pour les éditions Ankama